Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agir pour Noisy

Le maire UDI encore en échec

Jugement du tribunal administratif de Montreuil du 1er juin 2017 qui annule la délibération fiscale du 26 mai 2016

Le résultat des élections législatives est cinglant pour l’équipe municipale UDI-LR dont la candidate et son suppléant, adjoint au maire de Noisy, ont obtenu le score « historique » de 4,38% ! Ils ne seront même pas remboursés des frais de campagne !

Ce cinglant désaveu de la droite municipale correspond bien à l’opinion de nombreux Noiséens, dégoûtés par la gestion Rivoire, faite d’amateurisme, d’incompétence et de copinage. Il suffit d’observer l’attribution récente de nouveaux commerces, au Londeau ou en centre-ville, aux protégés du maire.

Pendant ce temps, les finances et la gestion de notre ville sont mises à mal : accroissement de la dette de 25% en cinq ans, envolée des dépenses de fonctionnement, écoles surchargées avec des moyens réduits, état de saleté des rues et des squares, rues et trottoirs dégradés par défaut d’entretien, place du marché à l’abandon total.

L’incompétence et la désinvolture du maire se traduisent encore par les annulations à répétition de délibérations du conseil municipal par le tribunal administratif de Montreuil.

Le dernier exemple en date va intéresser tous les Noiséens.

Par un jugement du 1er juin 2017, le tribunal administratif a annulé la délibération du 26 mai 2016 fixant les taux d’impôts locaux pour 2016. Un tiers du taux de taxe d’habitation est annulé, soit 310 € en moyenne par foyer.

Les Noiséens qui la paient pourront demander la restitution de la taxe d’habitation à hauteur du taux de 8,95% qui a été supprimé. Il suffit d’adresser une réclamation au centre des impôts de Noisy-le-Sec en joignant une copie de l’avis d’imposition de taxe d’habitation 2016.

Toutes précisions seront communiquées sur demande envoyée à : jean-paul.lefebvre@noisylesec.fr

La réclamation doit être adressée au centre des impôts avant le 31 décembre 2017.

Aujourd’hui comme hier, vous pouvez compter sur la vigilance et la combativité de vos élus d’opposition.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article