Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agir pour Noisy

Suppression du surloyer de solidarité dans le périmètre des quartiers politique de la ville

Suppression du surloyer de solidarité dans le périmètre des quartiers politique de la ville

Sur le territoire d'Est-Ensemble qui comprend Noisy-le-Sec, le Plan local de l'habitat adopté le 13 décembre 2016, a décidé de supprimer le Supplément de loyer de solidarité payé par les locataires de logements sociaux dont les revenus dépassent un plafond. La droite noiséenne avait pris position contre cette mesure de bon sens.

Afin de favoriser la mixité sociale dans les HLM, cette majoration de loyer est supprimée depuis le 1er janvier 2017 pour les locataires des résidences situées dans les Quartiers prioritaires politique de la ville et dans une bande de 300 m autour de ces quartiers.

 A Noisy, cela concerne le Londeau, la Boissière, la Cité des Fleurs, Stephenson, le centre-ville mairie (tous les immeubles Noisy-Habitat jusqu’à la rue Carnot), la résidence Petit-Prince, les résidences Sémard, Barbusse et Michelet, les immeubles I3F de la rue de Brément.

Bien entendu, le maire s’est bien gardé d’informer les Noiséens de ce nouveau dispositif favorable aux locataires et voté par la majorité de gauche d’Est-Ensemble. De même, aucun des bailleurs concernés n’a appliqué spontanément la mesure de réduction de loyer, pourtant obligatoire.

Nous avons saisi le préfet afin qu’il adresse un rappel à l’ordre aux sociétés de HLM.

Il appartient à chaque personne concernée d’écrire à son bailleur pour réclamer la suppression du sur-loyer et le remboursement du trop-perçu.

A cet effet, un modèle de courrier de réclamation est disponible sous cet article.

Toute difficulté peut m'être signalée afin d'intervenir auprès d'un bailleur récalcitrant.

Modèle de courrier à envoyer au bailleur pour obtenir la suppression du sur-loyer

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article